Skip to main content

Bibliographie et références

By 10/04/2019May 9th, 2019No Comments

Bibliographie et références LES ARCHIVES JUDICIAIRES, Archives nationales du Québec à Montréal, pièces du 16 décembre 1698; 29 janvier 1701.

Les dictionnaires et les répertoires Concessions en fiefs et Seigneuries… Foi et hommage…. Dictionnaire encyclopédique de la seigneurie de Chambly, 1609-1950, en collaboration, Société d’histoire de la seigneurie de Chambly, 2001, 284 pages. Dictionnaire Biographique du Canada, Vol I, Jacques de Chambly, page 191, par René Beaudry. Pierre de Saint-Ours, pages 618 à 620; Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay, pages 474 à 476, par Jean-Jacques Lefebvre. Pierre de Saurel, pages 616 et 617, par Jean-Guy Pelletier. Volume II, Blaise des Bergères de Rigauville, page 72 et 73, par Marcel Bellavance. Charbonneau, Hubert et Légaré Jacques, PRDH (Programme de recherche en démographie historique) Répertoire des actes de baptème, mariage et sépulture et des recensements du Québec ancien. Université de Montréal, 1980, 47 volumes. Voir les numéros 1, 6 et 13, Recensement de 1681, volume 6, Chambly. Jetté René, Dictionnaire généalogiques des familles du Québec, Des origines à 1730, Montréal, P.U.M. 1983, 1176 pages. Jugements et Délibérations du Conseil souverain, Québec, 1885, 6 volumes. Volume I, pages 644 et 702. Volume III, pages 148, 149 et 163. Rapport de l’archiviste de la Province de Québec, 1926-1927 et 1930-1931; correspondance de Frontenac et Talon. Tanguay, Cyprien, Dictionnaire généalogique des familles canadiennes, Éd. Elysée, 1911, 7 volumes.   Les études publiées Dumas, Silvio, Les filles du roi en Nouvelle-France, Cahiers d’Histoire, no 24, Société historique de Québec, 1972, 382 pages. Filion, Mario, Les premières concessions de la seigneurie de Chambly, Les Cahiers de la seigneurie de Chambly, no 9, février 1983, page 14 à 27. Gélinas, Cyrille, Le rôle du fort de Chambly dans le développement de la Nouvelle-France, Parcs Canada, 1983, 79 pages. Greer, Allan, Habitants, marchands et seigneurs, La société rurale du bas Richelieu, 1740-1840, Septentrion, 2000, 356 pages. Landry, Yves, Orphelines en France, pionnières au Canada, Les filles du Roy, Leméac, 1992, 436 pages. Lansing, Donald, Les commandants du fort de Chambly, Société d’istoire de la seigneurie de Chambly, manuscrit publié en décembre 1996, 56 pages. Récipiendaire d’un prix de la Fondation Percy W. Foy en 1997. Noël Francine, Le peuplement de Chambly au XVIIe siècle, Les Cahiers de la seigneurie de Chambly, no 15, novembre 1986, pages 1 à 7. Rivet, Marcel, Les pionniers, Les Cahiers de la seigneurie de Chambly, no 1, juin 1979, pages 16 à 20. Rivet Marcel, Origines de nos familles, Les Cahiers de la seigneurie de Chambly, no 1, vol 2, février 1980, pages 2 à 10. Roy, Régis et Malchelosse, Gérard, Le régiment de Carignan, Montréal, 1925, G. Ducharme, 130 pages. Salone, Émile, La colonisation de la Nouvelle-France, Réédition boréale, Trois-Rivières, 1970, 505 pages. Surtout les pages 190, 244. Sulte, Benjamin, Le régiment de Carignan, Mélanges historiques, Ed. G. Ducharme, 1922, vol 8, 144 pages. Sulte, Benjamin, Histoire des canadiens français, 8 volumes, Montréal, 1882, Wilson éditeurs. Au tome 5, page 74, le recensement de 1681; au tome 6, le recensement de 1698, pages 47 et 48. Sulte, Benjamin et Malchelosse, Gérard, Mélanges historiques, le fort de Chambly, 1922, Ed. G. Ducharme, volume 9, page 21. Trudel, Marcel, Mythe et réalités dans l’histoire du Québec, Cahiers du Québec, 2001, 325 pages.   Les greffes du notaire Adhémar Antoine, du 14 au 17 octobre 1673; du 12 octobre au 27 novembre 1674; le 6 février 1675; le 11 février 1675; les 18 et 20 juillet 1678; 6 avril 1680; 27 août 1685; 3 août 1700; 29 août 1700; 19 mai 1701; 24 juillet 1702 Tailhandier, Marien Duquet, Pierre, 23 octobre 1673 Rageot, Gilles, 16 avril 1682.   Les registres paroissiaux des baptêmes, mariages et scépultures Notre-Dame-de-Québec de 1665 à 1681 Notre-Dame-de-Montréal, de 1668 à 1681 Saint-Pierre-de-Sorel, de 1669 à 1699 Très-Sainte-Trinité-de-Contrecoeur, de 1681 à 1687 Sainte-Famille-de-Boucherville, de 1668 à 1690