Skip to main content

La maison de Charles-Amédée Allard

By 10/04/2019May 9th, 2019No Comments

Elle est à Chambly cette coquette maison de briques. Regardez la en tournant l’exigu rond-point devant la mairie de Chambly, au 1556 ave Bourgogne. Son histoire est courte. Peut-être date-t-elle de 1870 ? Son âge importe moins que son charme unique. D’un style maison-jouet, toute symétrie et resserrée entre ses cheminées en chicane; sa galerie actuelle est réduite au portique. Remarquez, haut perché, son balcon bien coiffé. À droite de la maison, vous pourrez aussi observer un édicule en pierre qui devait servir de glacière ou de fontaine.

Nos recherches nous ont appris qu’il y avait une maison dès avant 1878 à cet endroit. Que cette propriété a été achetée par Charles-Amédée Allard (1848-1913), marié à Amélie Davignon, fille du notaire du lieu. Cette famille Allard descend de Joseph-Frédéric Allard, résident de Chambly, marchand, lieutenant-colonel de milice, vice-président de la Banque du Peuple, seigneur de Foucault, Noyan et autres lieux. Charles-Amédée Allard, qui porte aussi le titre de seigneur de Foucault, sera maire de Chambly-Bassin en 1898 et 1899. Il est aussi par alliance l’oncle des enfants de Charles-René de Salaberry. Charles-Amédée Allard aurait habité cette résidence entre 1880 et 1900 environ. Il lèguera la propriété, selon son testament, à ses cinq enfants. Plus tard l’avocat Léo-R Leblanc y élève sa famille. Maître Leblanc a été longtemps impliqué dans les destinées des sociétés d’histoire régionales; il a été aussi conseiller municipal en 1964-65. Charles-Amédée Allard avait acheté du voisin, le lieutenant-colonel Eusèbe-Hyacinthe Fréchette, l’emplacement no 113, avec une maison, écurie, remise et autres bâtiments, à charge de continuer le bail avec le locataire actuel jusqu’au premier mai. Ce lot est situé entre celui de Godefroi Larocque et le vendeur Eusèbe-Hyacinthe Fréchette. Achat au coût de 800$. (N.D.D. Bessette, 12 novembre 1878). En 1889, Charles Allard, habitait sur le lot 113-1, à l’ouest d’Eusèbe-Hyacinthe Fréchette (113-2); il possède une maison en briques à deux étages, écurie en briques et autres bâtisses (Bureau de la publicité des droits, 21340, Testament d’Eusèbe-Hyacinthe Fréchette). Photos – La photo ancienne (date imprécise, c1900) provient du fonds 142, Roger-Leblanc, architecte, fils de maître Léo-R. Leblanc. La photo récente provient du fonds 187 de Michel Gélinas aux archives de la Société d’histoire.   Paul-Henri Hudon