Skip to main content

Pierre Loiseau de Chambly souffre d’une pulmonie (sic)

By 10/04/2019May 9th, 2019No Comments

C’est un célèbre hôtelier de Chambly-Canton qui souffre de pulmonie. Il en est d’ailleurs décédé en décembre 1921. Bien plus, Pierre-Arthur Hercule Loiseau (1856-1921) avait été maire de Chambly-Canton entre 1908 et 1910. De quoi affecter les poumons.

L’illustration nous montre la résidence de Pierre Loiseau ainsi que sur sa droite l’hôtel Balmoral dont il a été un des propriétaires. Quant à la splendide demeure, elle a été transformée, au point de ne plus être reconnaissable. Cet hôtel était situé à l’emplacement occupé actuellement par la Légion Royale canadienne ARRAS 34, au 2222 avenue Bourgogne à Chambly.   Cette auberge de briques, le Balmoral, accueillait les voyageurs et les touristes montréalais l’été. On venait profiter de l’air sain de Chambly, faire un brin de canotage sur le Richelieu, tâter le poisson, prendre un bain dans le bassin et lever un verre rafraîchissant à la santé d’une dame de compagnie.Cet hôtel, rabiboché plusieurs fois, fut rasé par les flammes le 4 janvier 1972. Une pulmonie, tel qu’écrit par le journaliste, on l’aura deviné, est une pneumonie. Ce mot n’est pas au Larousse, mais il devrait y être. N’est-il pas charmant? Tout ça est très “pulmonaire de toutes façons! Paul-Henri Hudon   Sources: Le Canada-Français, 29 décembre 1921. Registre de Saint-Joseph, 25 décembre 1921. Archives de la Société d’histoire, fonds Aimé-Petit.     Ce texte vous inspire des commentaires? Vous souhaitez émettre une suggestion? Merci de nous écrire.