Skip to main content

Un cheval trop fringant

By 10/04/2019May 9th, 2019No Comments

Le marchand de Saint-Mathias, Eustache Soupras, possédait une barque qui transportait sur la rivière Richelieu les marchandises pour son magasin. En août 1815, l’eau basse effleure les roches. Les hautes herbes ralentissent les bateaux à voile. De crainte d’être immobilisé, ou de briser sa coque, le marchand utilise donc son cheval pour haler le bateau depuis la rive. Surtout quand il faut remonter le cours d’eau.

Donc, ce jour là, M. Soupras ne prend pas de risque. Il emprunte de plus la jument de Jean-Baptiste Bazinet, cultivateur de Saint-Mathias, pour, écrit le notaire, «faire monter la rivière Richelieu à une barque ou bateau dans lequel étaient les effets de sieur Soupras». Or, lorsque la jument était à tirer sur la cordelle avec le cheval du dit Soupras, ce dernier, n’étant point conduit, ni guidé, a entrainé la jument dans la rivière et l’aurait fait noyer. Colère et protestations de M. Bazinet qui monte sur ses grands chevaux et réclame des dommages! M. Soupras, qui soigne sa clientèle, n’en fera pas un cheval de bataille. Il aura vite remboursé M. Bazinet de sa perte. Environ 100 livres. Et l’affaire est close.  C’est un incident banal dans l’histoire du monde. N’est-ce pas? Y a pas là de quoi fouetter un chat! Mais il est amusant d’imaginer que la jument trop séduisante et le cheval trop bien culotté se sont offert un vigoureux pique-nique amoureux, et bien arrosé, dans le Richelieu. Jambes en l’air et que le diable emporte la galère! La pauvre jument en a perdu le souffle. Les poètes racontent que, depuis ce temps, par des soirs d’été de pleine lune, on entend un bruissement de l’eau dans les roseaux. On aperçoit même une jument blanche qui fringue sur les embruns de la rivière.  Mais ne croyez-pas les poètes. Ce sont des menteurs. Fiez-vous aux historiens!     Paul-Henri Hudon  Source: les minutes du notaire François-Médard Pétrimoulx, 8 août 1815. Photo: Michael et Christa Richert, www.sxc.hu     Ce texte vous inspire des commentaires? Vous souhaitez émettre une suggestion? Merci de nous écrire.